Knowtex Blog

Grand Paris, métropole créative : l’enquête et la carte collaborative

Le 24 juin 2011 par Marion Sabourdy

Knowtex est une communauté que beaucoup ont crue au départ cantonnée aux sciences « dures ». En fait, nos centres d’intérêts sont beaucoup plus vastes et touchent la culture, le numérique, le design, les arts, l’innovation… Nous aimons explorer les transformations du monde par le prisme de ces grands domaines.

Exposition « Le Design Cellulaire » au Laboratoire, par le designer François Azambourg et le chercheur Don Ingber

Il y a quelques semaines, nous avons rencontré Camille Pène de L’Atelier Français (1). Nous nous sommes rendu compte que nous faisions la même chose, chacun dans notre sphère : mettre les gens en réseau. Dans les industries culturelles classiques pour Camille (cinéma, édition, musique…), dans le monde de la culture scientifique et technique pour nous. Il n’en fallait pas plus pour que nous lancions une enquête commune autour d’une notion qui nous rassemble : la « ville créative », en vue d’une conférence qui a eu lieu hier soir à la Gaîté Lyrique dans le cadre du festival Futur en Seine (voir notre couverture de l’événement).

Camille et moi, assistées de Raphaël et Audrey avons rédigé une quinzaine d’articles sur ce thème à partir de rencontres et de reportages. Ces articles sont disponibles sur nos deux sites et ont été rassemblés dans une weblist dédiée. En parallèle, Raphaël et Mikaly ont mis au point une carte interactive qui vise à recenser les lieux de création au sens large du Grand Paris, dans les sciences, les arts et la technologie.

Découvrez la carte GRAND PARIS : métropole créative

Chaque thématique s’est vue attribuer une couleur (bleu pour les sciences, vert pour la technologie et rose pour les arts), un lieu pouvant bien sûr cumuler plusieurs couleurs (c’est par exemple le cas pour l’IRI). Pour chaque lieu, nous avons indiqué l’adresse postale du lieu, le lien vers le site internet (et s’il y a lieu vers le compte Twitter et la page Facebook) ainsi qu’un lien vers l’article que nous avons rédigé pour le Knowtexblog.

Cette carte a plusieurs buts : montrer la diversité des sphères créatives, mettre en évidence des proximités géographiques et thématiques entre acteurs et surtout favoriser des rencontres et pourquoi pas des collaborations. Mieux, cette carte est collaborative. Nous vous invitons donc à inscrire dès maintenant les lieux que vous considérez comme créatifs, que vous soyez habitués, membres de ces lieux ou simplement curieux.

A titre d’information, un lieu créatif – pour nous – est un lieu ouvert où des rencontres régulières sont prévues (barcamps, conférences, ateliers, etc.) et à partir duquel des projets innovants se développent. Ça laisse la porte ouverte à beaucoup d’adresses dans l’Ile-de-France. Notre équipe traitera l’ensemble des propositions et se fera un plaisir d’aller à la rencontre des acteurs de la métropole créative, afin d’enrichir notre enquête.

Si vous avez des remarques et des suggestions concernant la carte, n’hésitez pas à nous en faire part…

Note

  1. Au sujet de cette rencontre, lire notre article et celui de Camille

9 commentaires

  1. Laurent Chicoineau le 24 juin 2011 à 15:07

    Bravo pour cette initiative ! Nous sommes en train de mettre en place le même genre d’outils collaboratifs et cartographique sur Grenoble. Je suis preneur d’un échange avec vous sur ces sujets, et de voir comment on peut imaginer relier nos territoires entre eux…

  2. Nicolas Loubet le 24 juin 2011 à 19:03

    @Laurent : en route pour la carte « Grenoble, ville créative » ? :)

  3. Les grands champs le 27 juin 2011 à 08:30

    C’est bien gentil de mettre une carte à disposition, mais encore faudrait-il qu’elle ne soit pas obsolète !!
    -
    À Romainville, la clinique Paris Romainville n’existe plus depuis plus de 15 ans et la clinique Floréal à Bagnolet (dans la même rue) n’est pas sur la carte.
    Cela ne fait pas sérieux, les autres informations sur le site de « Grand Paris Métropole » sont-elles de la même veine ? Je souhaite que non.

  4. Marion Sabourdy le 27 juin 2011 à 13:11

    @Maurice : cette carte a été conçue à partir d’une carte Google. Nous ne sommes donc pas responsables des informations brutes indiquées sur la carte. Notre intervention se limite aux méta-données comme les pointeurs (bleus, verts et roses) ainsi que les bandeaux en haut et sur le côté gauche.

    Vous semblez bien connaître Romainville. Si vous le souhaitez, je vous invite donc à contribuer à cette carte en ajoutant les lieux créatifs de cette ville.

    Et concernant les deux cliniques mentionnées, les responsables de « Google Maps » seront sans doute intéressés par votre retour.

    Bien cordialement

  5. Les grands champs le 27 juin 2011 à 14:11

    Peu importe d’ou vient cette carte, le minimum aurait été de vérifier ce qu’elle contient !

    Le « ce n’est pas moi, c’est la faute à… » est bien connu, d’ailleurs Jean de La Fontaine en a fait une fable.

    Quant à donner des informations à Google, je me tais pour rester correct ; il n’est pas difficile de prendre des informations auprès des municipalités de les incluses dans cette carte et de retirer celles qui sont devenues fausses. Se site n’a sûrement pas été fait gratuitement, alors donnez-nous en pour l’argent qui a été perçu.

    Oh !! Je vois aussi qu’il y a le « Sentier Georgette » qui n’existe plus depuis tellement longtemps que beaucoup de Romainvillois ne doivent pas savoir qu’il y avait un tel passage à cet endroit ! P d R !!

    Pour en finir ; une clinique indiquée qui n’existe plus, une autre qui n’est pas indiquée alors qu’elle existait avant celle qui est indiquée, et le sentier Georgette disparu pour laisser place à Simply qui était à l’origine Prisunic ! Google n’y est pour rien puisque cette carte n’est pas de lui, il (Google) n’existait pas au moment de ses informations.

    Beau score !! Et je n’ai pas tout regardé concernant Romainville, je souhaite que le « grand Paris » soit mieux étudié avec des cartes du moment, pas d’y l’y a plusieurs dizaines d’années.

  6. Marion Sabourdy le 27 juin 2011 à 14:57

    @Maurice : votre commentaire nécessite une précision d’importance. Nous n’avons pas touché d’argent pour cette carte. Il s’agit d’un projet en interne, dans le cadre de Knowtex Labs, notre « laboratoire », utilisant les possibilités offertes par un outil gratuit et open source (Google Map).

    Notre seul souhait en la concevant était de montrer la diversité des sphères créatives du grand Paris et de favoriser des rencontres. Nous n’avions pas la prétention de créer une carte d’une précision inégalable.

    A vrai dire, l’Institut géographique national et le cadastre font ça très bien et sont payés pour ça ;-)
    http://www.ign.fr/
    http://www.cadastre.gouv.fr/scpc/accueil.do

    Comme je vous l’ai dit précédemment, nous attendons avec intérêt vos propositions de lieux créatifs à Romainville, Bagnolet ou ailleurs afin de les ajouter à la carte.

  7. Les grands champs le 28 juin 2011 à 13:20

    Je n’ai aucunement l’intention de vous aider à réaliser quoi que ce soit.
    Lorsque je fais des articles et que je prends tout ou partie de ceux des autres, je les vérifie, faites-en de même ! Ce que je vous ai informé est sur le site de la ville.

    Je dois reconnaître que des Romainvillois auxquels j’ai parlé hier soir de ce que je vous signalais, ont bien souri !

    Bonne journée.

  8. Mikaly RODRIGUEZ-RUIZ le 01 juillet 2011 à 01:25

    Merci Monsieur Les Grands Champs pour vos commentaires tout à fait éclairants et constructifs.

    Malheureusement, je crois que nous (l’équipe de Knowtex) ne disposons pas de temps humain suffisant pour vérifier toutes les informations affichées sur les cartes de Google Maps. C’est fort fâcheux, j’en conviens volontiers.

    Est-ce un manque total de professionnalisme de notre part ? J’ai du mal à le croire mais peut-être avez-vous raison. Après tout, « personne n’est parfait » (comme dirait l’autre) et « tout n’est pas rose, loin de là » (comme vous dites sur votre profil Knowtex). Quoiqu’il en soit, nous sommes heureux de compter parmi notre communauté des citoyens soucieux de la Vérité qui nous confrontent à nos erreurs et tentent de corriger nos faiblesses.

    Monsieur Les Grands Champs, croyez que nous regrettons sincèrement de diffuser par l’intermédiaire de Google Maps des imprécisions concernant certaines rues de votre ville, Romainville. Et cela nous touche d’autant plus qu’étant basés à Montreuil, nous sommes pour ainsi dire voisins !

    Pour conclure et prendre un peu de hauteur, j’aimerai vous poser une question : pensez-vous comme l’artiste Jed Martin que « la carte est plus intéressante que le territoire » ? La représentation du réel est-elle plus passionnante que le réel lui-même ? Je suis sûr que vous avez un avis intéressant à nous faire partager, à défaut de nous « aider » sur notre enquête autour de la ville créative.

    Bien cordialement.

  9. Mélanie Jacquot le 20 septembre 2011 à 18:16

    Pour un outil collaboratif, vraiment dommage d’utiliser Google maps et pas Openstreetmaps qui est un outil équivalent mais collaboratif, libre de droits et gratuit… Sinon, c’est un bel outil.

Ajoutez un commentaire

Pas encore membre ? Inscrivez-vous pour laisser un commentaire ! Déjà membre ? Connectez-vous

Tous les contenus, sauf exception signalée, sont sous licence Creative Commons BY-NC-SA