Knowtex Blog

La communauté du Louvre sur le web

Le 15 décembre 2010 par Buzzeum

[Le 8 décembre dernier], j’ai eu l’occasion d’être invitée à la soirée blogueurs organisée par le Musée du Louvre à l’occasion du lancement de sa plateforme communautaire, Communauté Louvre, le « Facebook du Louvre », avec le soutien d’Orange.

Nous avons commencé la soirée par une visite rapide du musée avec l’autorisation express de prendre des photos des œuvres afin de les déposer sur le site communautaire du Louvre, puis nous nous sommes assis autour d’une immense table pour découvrir la plateforme attendue !

Qu’est-ce que c’est ? C’est une plateforme communautaire en ligne, vivante et ouverte à tous. Elle rassemble des internautes, amateurs éclairés ou néophytes, qui partagent un intérêt pour le Louvre et ses collections, et plus largement, pour l’archéologie, l’art et son histoire.

Il est évidemment possible de créer une galerie personnelle, mais seulement 1 700 œuvres sont disponibles (on regrette l’absence de lien avec les dispositifs précédents comme l’espace perso déjà en ligne …).

La nouveauté réside dans la possibilité d’échanger avec les autres membres. Comme sur Facebook, on peut ajouter des « amis », bavarder dans des groupes de discussion, poster des photos, des vidéos et des articles. Dommage cependant que ce ne soit pas tout simplement lié à Facebook vu que ça reprend les mêmes fonctionnalités et le même vocabulaire… De plus, je trouve très audacieux d’offrir autant de possibilités à l’internaute car connaissant la force de frappe du musée du Louvre, il ne faudrait pas qu’il se fasse piéger par son succès et que la modération de tous les contenus déposés ne puisse plus se faire…

Vous êtes également invités à participer à un projet d’indexation des œuvres en y associant librement vos mots-clés ; le but est de constituer une indexation complémentaire de l’indexation scientifique, plus spontanée et représentative du regard du public sur les œuvres. Vous vous souvenez du grand projet du Musée McCord ? C’est la même chose en somme… et l’idée est très bonne !

Ensuite, il y a quelque chose que l’on ne voit pas du premier coup mais qui est très important selon moi… C’est la possibilité de créer des groupes d’échanges de documents (.ppt, .doc, .pdf, etc.) et des groupes de discussions publics ou privés. C’est une belle opportunité pour les éducateurs ou les guides d’échanger directement en ligne avec leur groupe ou leur classe. Il leur permet aussi de leur diffuser des documents précieux ou de leur indiquer des œuvres à regarder en ligne.

Voilà pour la description « officielle ». De mon côté, je regrette le manque d’innovation du Louvre. Nous noterons qu’il faut encore se créer un énième compte utilisateur sans passer par le Facebook ID ou autre… La plupart des échanges proposés ont déjà été mis en place par certains musées. Ensuite il y a quelques détails techniques qui me dérangent aussi. Par exemple, quand on tape « femme » dans le moteur de recherche on veut retrouver des œuvres ayant ce tag, mais on tombe aussi sur les membres de sexe féminin… Cela posera des problèmes lorsque la communauté comptera des milliers de membres.

Autre réserve : où sont les œuvres ? Aucune n’apparait en page d’accueil. Celle-ci est d’ailleurs bien terne et monotone malgré les quelques couleurs flashy.  Pour trouver les œuvres, l’internaute doit passer par la recherche par mot clé, il doit donc se souvenir d’un peintre, d’un tableau… en particulier ou sinon il doit se soustraire aux catégories dictées par les conservateurs et découvrir la sélection d’œuvres du musée. Aucun dispositif ne permet une découverte aléatoire et intuitive, dommage.

Sinon, plusieurs bonnes questions ont été posées lors de la soirée. Qu’en est-il des droits des images ? Sont-elles sous licences libres ou copyright ? Pourquoi la communauté n’est elle que française alors que le Louvre est le musée international par excellence ? Dommage qu’il n’y est pas de version mobile, ou au moins un service permettant d’uploader directement ses images sur son espace pendant sa visite du Louvre…

Pour aller plus loin

- Lire les réactions de Cédric DeniaudDeedee

- L’espace Louvre de Diane Drubay, c’est ici.

>> Source : Article initialement publié sur Buzzeum

2 commentaires

  1. samuel bausson le 15 décembre 2010 à 13:23

    mon retour en complément : http://www.mixeum.net/post/2173990402/la-communaute-louvre-est-ouverte-ici

  2. Marion Sabourdy le 26 décembre 2010 à 17:29

    Merci Samuel :-)

Ajoutez un commentaire

Pas encore membre ? Inscrivez-vous pour laisser un commentaire ! Déjà membre ? Connectez-vous

Tous les contenus, sauf exception signalée, sont sous licence Creative Commons BY-NC-SA