Knowtex Blog

Le Jardin des plantes de Paris en visite libre et… virtuelle

Le 29 avril 2011 par Thot-Cursus

En surfant sur la vague des visites virtuelles et des sites participatifs, le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) a lancé le 20 mars 2010, jour du printemps, un nouveau site qui se veut pratique, innovant, scientifique bien sûr mais aussi communautaire.

Un outil qui peut s’avérer intéressant pour compléter judicieusement un cours de botanique, échanger autour de la passion du jardinage ou tout simplement parfaire sa culture générale. Le site a été réalisé par la société Hyptique, spécialiste des sites culturels interactifs.

La diffusion de connaissances scientifiques

Outre les outils de préparation à la visite – bien réelle – du jardin (onglet Venir au jardin), le site a pour mission de diffuser des connaissances botaniques sous forme de fiches pédagogiques. Les contenus devraient être régulièrement enrichis et sont présentés de façon relativement ergonomique et facile d’accès. L’onglet Jardin botanique cache de nombreuses informations pertinentes, de l’explication de ce en quoi consiste un jardin botanique à la présentation des différents métiers qui font vivre ce lieu si prisé, en passant par l’inévitable présentation des différents endroits qui composent le Jardin des plantes : jardin alpingrandes serresjardin potagerjardin des pivoines, etc. Un système de diaporama en haut de page, de jolies photos « cliquables », une profusion d’informations qui ne gavent cependant pas trop le lecteur, ainsi se présente chaque page de présentation du jardin botanique, offrant une visite complète sans bouger de chez soi.

En complément viennent s’ajouter des dossiers et vidéos sur la biodiversité végétale, un choix plus que judicieux en cette année de la Biodiversité. L’arborescence de l’onglet est riche : listes des plantes du Jardin mais aussi des interviews sur le rapport de l’Homme à la biodiversité, ou encore des zooms sur la pollinisation, les plantes carnivores et des propos de jardiniers mis en ligne. Les approches sont diversifiées, intéressant autant ceux qui cherchent des informations factuelles sur le lieux et les plantes, que ceux qu’attirent les « dessous du Jardin », l’aspect humain.

Un réseau social du jardinage

Mais la grande originalité du site (qui emboîte le pas de nombreuses autres institutions) réside dans l’existence d’un réseau social des passionnés de jardin et de biologie végétale. Par réseau social, on entend bien sûr la construction et l’existence d’une communauté autour d’une thématique donnée, ici la botanique. Encore loin d’un « Facebook des jardins », l’onglet Mon jardin permet aux membres de gérer leur profil mais aussi un espace « blog » personnel, sur lequel ils peuvent publier leur clichés de fleurs, leurs impressions sur le jardin, leurs trucs et astuces pour leurs pairs…

Une façon de se retrouver autour d’une thématique commune mais aussi une jolie voie pour le MNHN d’enrichir son site avec des données extérieures. Et le Jardin des Plantes a donné le la en ayant créé son propre blog dans cette division. D’autres ressources devraient venir s’ajouter au fil du temps et nous devrions également voir le site du Jardin évoluer au fil des saisons.

>> Illustrations : sandrinemagrin, Spigoo, capture d’écran du site internet

>> Article d’Audrey de Santis publié le 1er juin 2010 sur Thot Cursus

Ajoutez un commentaire

Pas encore membre ? Inscrivez-vous pour laisser un commentaire ! Déjà membre ? Connectez-vous

Tous les contenus, sauf exception signalée, sont sous licence Creative Commons BY-NC-SA