Knowtex Blog

Les visionnaires de SXSW à suivre en 2013

Le 27 février 2013 par Martin Pasquier
Quel rapport entre Al Gore, hérault de la lutte contre le changement climatique, Kim DotCom, le méga-mec qui a le méga-FBI aux trousses et Bruce Sterling l’un des pères fondateurs de la littérature cyberpunk (celle qui a donné Blade Runner !) ? Le festival SXSW, qui cette année encore va envoyer du « rêve » avec son aréopage de conférenciers de haut niveau. À suivre en particulier, ces personnalités hors du commun.

Elon Musk (CEO de SpaceX et Tesla Motors, ex PayPal avec Pieter Thiel) : vrai visionnaire, il veut nous envoyer sur la planète Mars et nous vendre avec ses voitures électriques l’équivalent de ce que l’iPhone a été à la téléphonie.

Pieter Thiel (CEO Founders Fund), l’autre visionnaire de PayPal : fou de technologie et « libertarian » américain, ce portrait époustouflant dans le New Yorker vous montrera comment il  investit dans l’anti-âge, l’anti-frontière(s). Sa phrase choc ? « We wanted flying cars, instead we got 140 characters ».

Tina Roth Eisenber (SwissMiss) : une référence mondiale en design, et à l’origine des Creative Mornings, sera la speaker d’ouverture pour la conférence interactive de SXSW signe.

Julie Uhrman (CEO OUYA) : incarnation des CEO promus par le crowdfunding (Kickstarter, Indiegogo, etc.) et la nouvelle vague de projets ouverts. Son projet ? La première console de jeux vidéos open-source (sous Android).

Chris Anderson : le penseur de notre génération numérique, l’homme de la longue traine et père du magazine Wired, désormais fer de lance de la « nouvelle révolution industrielle »,  convaincu que le mouvement des makers va changer notre monde. Quand on l’entend, nos mains décident à notre place de se mettre au travail !

Nate Silver :  son dada, ce sont les data et plus encore la manière dont elles peuvent prédire l’avenir. Le résultat des élections américaines et de la victoire d’Obama ? Il l’a proposé très tôt sur son blog FiveThirtyEight.

Sir Tim Berners-Lee : le père du World Wide Web et l’un des défenseurs du web ouvert, à l’opposé des « jardins fermés » que sont Facebook, l’Apple Store et autres systèmes qui nous enclosent, nous, la génération qui a tant appris grâce à l’ouverture que représente Internet.

David Holz (CEO Leap Motion) : pour lui, le tactile, c’est « So 2010″. Avec lui, finis les souris et les écrans salis de nos interfaces « tactiles » ; en avant pour un monde sans contact parce que ça fait plus de 50 ans qu’Asimov l’a imaginé dans sa Fondation.

Ariel Waldman : parce que sa passion, c’est l’exploration spatiale et que nous aussi on a envie de se souvenir d’avoir vu le premier tweet de l’homme sur Mars ! Ensuite, parce qu’elle le fait en open-source et que sa communauté tente de nous faire participer, nous TOUS, à la découverte de la « nouvelle frontière »…

En espérant que ces « visionnaires » vous donneront envie de développer des projets d’envergure en 2013… Pour vivre ensemble ce festival, on sollicite votre aide sur KissKissBankBank :-) Plus que 4 jours !

Ajoutez un commentaire

Pas encore membre ? Inscrivez-vous pour laisser un commentaire ! Déjà membre ? Connectez-vous

Tous les contenus, sauf exception signalée, sont sous licence Creative Commons BY-NC-SA