Knowtex Blog

Sciences et bande-dessinée : un mariage fécond

Le 9 février 2012 par Aurélie Bordenave

Alors que se profile un apéro Sciences & Web dédié aux sciences et à la bande dessinée, un petit état des lieux des initiatives du genre s’impose. Cette présentation ne se veut pas exhaustive et vous êtes libres d’y ajouter vos découvertes en commentaire de ce billet. J’en serais ravie.

Pas uniquement des gros nez !

Mais qu’est-ce qui se cache derrière l’expression  « bande dessinée » ?  Pour certains, la bédé évoque tout ce qui est caricatural et humoristique, dessiné dans un style graphique « gros nez », autrement dit le « style franco-belge ». Ce serait pourtant trop réducteur de cantonner cet art de la narration à un style caricatural, aussi emblématique soit-il. Tenons-nous en à la définition proposée par Scott McCloud dans son célèbre ouvrage L’art invisible (1). Vous ne l’avez pas encore lu ? Courrez le découvrir ce ne sera que du plaisir ! Un avant-goût dans cette vidéo lors d’une conférence TED :

Sa définition de la BD est : « images picturales et autres fixes volontairement juxtaposées en séquences ». Autrement dit, tout est BD (ou presque) pourvu que les images soient fixes et construites en séquence. Le format de la BD n’a cessé d’évoluer avec la transformation de son support : à l’origine, la BD était publiée en album à l’italienne (format horizontal) avant que l’album de 46 pages à la française (format vertical) ne se répande durant la seconde partie du vingtième siècle. Aujourd’hui, le web tend à imposer de nouveaux standards et permet à toute personne disposant d’un accès à Internet de publier ses productions sur la toile.

Sciences & BD : la préhistoire

Avant de présenter des productions plus « vingt-et-unième siècle », arrêtons nous un instant sur le travail de Jean-Pierre Petit, auteur français de bande dessinée scientifique. Diplômé en aéronautique, il a longtemps travaillé au CNRS et a dessiné lui-même une trentaine d’histoires vulgarisant les sciences en bande dessinée.

Certains titres de la série Anselme Lanturlu ont été publiés chez Belin dans les années 80. Aujourd’hui, toute sa production est accessible gratuitement en ligne sur son site savoir-sans-frontières et disponible en plusieurs langues. Certains titres sont plus ardus que d’autres… et pour commencer, je vous conseille « Energétiquement vôtre » disponible en couleur. Bonne lecture !

Aujourd’hui sur la toile…

À ma connaissance, le dernier né des sites francophones traitant des sciences en BD est le projet Strip Science, qui sera présenté à l’apéro. Cette plateforme communautaire regroupe les productions de plusieurs blogueurs ayant des affinités avec les sciences. Ils sont chercheurs, professeurs,  doctorants, post-doc, illustrateurs ou journalistes. Ils sont pros ou amateurs. Certains abordent en dessin et avec humour leur fascinante vie de thésarde, d’autres leur vie de professeur de bio (même si ces derniers temps ça parle plutôt roller…) et d’autres encore tentent de nous expliquer beaucoup de choses, par exemple ce qu’est un atome…

Un grand potentiel existe dans cette communauté qui parvient à mettre en place des partenariats blogueur/dessinateur (cf. la partie « inédit »).

Arrêtons-nous un instant sur un des membres de ce projet, le collectif Stimuli, dont je fais aussi partie. À travers des ateliers BD, Stimuli invite des adolescents à réfléchir sur des concepts scientifiques. Une façon originale de faire de la médiation scientifique. Les productions de ces jeunes talents sont d’ailleurs présentées sur le site des ateliers BD/sciences de Stimuli ou encore sur le blog de Stimuli, avec les projets semi-professionnels des étudiants de l’Ecole Estienne.

S’il fallait n’en citer qu’un, le point commun qui relie sans doute les membres de Strip science est leur admiration pour le plus célèbre de tous les blogs dessinés traitant de sciences : j’ai nommé le fabuleux Tu mourras moins bête… mais tu mourras quand même, tenu par la non moins célèbre Marion Montaigne (ou professeur Moustache, pour les intimes).

Avant de retrouver le papier (oui oui… ça existe encore) allons faire un tour chez les anglophones. Parmi les « stars » des thématiques scientifiques en BD, découvrez le blog (et les ouvrages) de Jay Hosler biologiste et dessinateur américain, ou celui de Jorge Cham qui raconte avec humour la vie d’un doctorant. Dans le même registre que ce dernier, Scientific Madness présente une série de strips (BD humoristique de 3 ou 4 cases) mettant en scène un scientifique… La NASA vulgarise l’astronomie en BD avec les chroniques d’EPO (2) disponibles en quatre langues.

…et en librairie

<h2>Alpha... Directions</h2> <p><p>Auteur : Jens Harder<br />Éd. Actes Sud-L'An 2, 2009</p> <p>Véritable saga de l’Evolution, cette <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/bd-scientifique.html">BD scientifique</a> raconte 14 milliards d’années, du <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/big-bang.html">Big Bang</a> aux premiers hommes. Fusion réussie et jubilatoire entre art et science, humour et poésie.</p> <p> </p> <p> </p></p>

Si vous aimez le papier (son odeur, son toucher…) et si vous aimez le blog Tu mourras moins bête, vous pouvez le retrouver sous forme d’un gros volume aux éditions Ankama. Dans un tout autre style, Jean-Yves Duhoo a réalisé une série de reportages dessinés dans des labos scientifiques. Initialement publiés dans le magazine Spirou, on les trouve aussi en album (Le labo) aux éditions Dupuis. Enfin, pour les amoureux du très beau graphisme, du travail minutieux de l’artiste, je vous invite à plonger dans le chef-d’œuvre de Jens Harder : Alpha… direction, publié chez Acte sud BD, dont la vidéo vous a sans doute déjà mis l’eau à la bouche…

Notes

  1. Delcourt, 2007
  2. Le vaisseau expressif EPO est un personnage de ce webcomic.

>> Illustrations :  Vran, Savoir Sans frontières, Strip science, Stimuli

2 commentaires

  1. NathB le 15 février 2012 à 21:42

    A noter la parution de « Science Visions » en janvier 2012 qui résulte de la rencontre de 6 auteurs de BDs avec 6 chercheurs dans le cadre de la Novela, le festival des savoirs partagés proposé par la mairie de Toulouse.
    Pour en savoir plus : http://www.maxoe.com/rama/culture-dossiers/focus-livres/la-bd-du-jour-sciences-visions-par-le-collectif-selectionne-par-la-novela-2011/

  2. Aurélie Bordenave le 15 février 2012 à 22:27

    Merci NathB pour cette découverte. Je ne connais pas, le projet a l’air prometteur ! Hâte de lire ces récits :)

Ajoutez un commentaire

Pas encore membre ? Inscrivez-vous pour laisser un commentaire ! Déjà membre ? Connectez-vous

Tous les contenus, sauf exception signalée, sont sous licence Creative Commons BY-NC-SA