Knowtex

Membres

Tout voir »

Discussions

  • Les moissons du futur

    21/11/2016
    Après "Le monde selon Monsanto" et "Notre poison quotidien", Marie-Monique Robin enquête sur les méthodes de l'agroécologie aux quatre coins du globe. Un film plein d'espoir sur les solutions possibles à la crise alimentaire.
    2 participants
  • Un patron français classé derrière Jobs et Zuckerberg

    21/11/2016
    Bertin Nahum, patron de Medtech, une TPE montpelliéraine, vient d'être classé quatrième entrepreneur le plus plus révolutionnaire au monde.
    2 participants
  • Science comics as tools

    21/11/2016
    Science comics as tools for science education and communication : a brief, exploratory study
    2 participants
  • Consommation : petits formats pour petits budgets

    21/11/2016
    Depuis le début de la crise économique, les consommateurs européens sont de plus en plus nombreux à modifier leurs habitudes d’achats : priorités aux produitsdiscount, aux promotions, recherche du meilleur prix, mais aussi achats en plus petites quantités
    2 participants
    • dagautier 31/10/2012
      Et donc plus d'emballage et un prix au kilos plus élevé même si le prix de la "dosette" est forcement ! plus bas ...
      En dehors du "vrac", et sous réserve que les clients ammènent leurs sac /boites pour ne pas utiliser un sac jetable à chaque fois.
      Je ne vois rien de positif dans cette tendance, surtout pas pour le "pauvre" consommateur final ...
    • Gabriella95 21/11/2016
      En effet, cette réalisation est une vraie merveille, merci pour cet article en tout cas.

      voyance gratuite par email - http://www.roselyne-augustin.com
  • Les traitements homosexuels ne fonctionnent pas, mais les bannir n’aide personne

    21/11/2016
    Les thérapies qui prétendent changer des homosexuels en personnes hétéros sont haineuses et dangereuses, mais les interdire ne convaincra pas leurs partisans.
    3 participants
    • Venom 1/11/2012
      Et si on appliquait le même type de raisonnements aux médecines prétendument "alternatives": par exemple, et si un individu vendait un traitement du cancer que l'on sait ne pas être réellement efficace (ce qui se produit régulièrement), est-ce qu'on argumenterait aussi qu'il ne faut pas le bannir parce qu'après tout, "il y a des gens qui y croient" et que donc ce serait inutile de le faire...

      Est-ce qu'ici on ne prend pas des pincettes parce que les promotteurs de ces pseudo-psychothérapies sont des chrétiens, et qu'il faudrait alors faire une exception religieuse. On autoriserait alors le traitement des homosexuels, et les exorcismes, au non du fait que c'est une pratique religieuse?

      Pas convaincu. Je pense qu'il faut clairement lutter contre les traitements pseudo-scientifiques, que l'on sait non seulement inneficace, mais dont on sait aussi qu'ils font des dégats (psychologiques ou autres). Qu'elles soient d'origine religieuse ou non. Il faut une protection des consommateurs, aussi biend dans le domaine médical, le domaine psychologique que dans d'autres domaines.
    • Civilisation2 1/11/2012
      Il faut avouer que la notion de liberté aux US n'est clairement pas la même que la nôtre. Notre conception se limite au nombril des autres, contrairement à eux où la liberté est totale mais chaque notion peut être attaquée ou défendue. Ce qui peut occasionner un changement au niveau comportemental.
    • Gabriella95 21/11/2016
      Mes meilleures félicitations pour votre superbe site ! Parfait !!!

      Consultation voyance gratuite - http://www.rose-voyance.com

Tout voir »

Demande de confirmation

Etes-vous sûr de vouloir continuer ?