Knowtex

38786 liens
  • 21727

    1ère classification phylogénétique d'Heroic Fantasy (2/2)

    2ème Partie: Le Résultat --> Un bel arbre phylogénétique ! Attention, article original ! Je vous propose en effet d’appliquer la cladistiques aux espèces du monde de l’Héroic fantasy et donc rien de moins que la « Première classification phylogénétique de l’Heroic fantasy »

    • Marion 4/05/2011
      Très ambitieux, et vraiment sympa !
      Mais, pourquoi le vampire est-il si loin de nous, phylogénétiquement parlant ? ;-)
    • actarus 4/05/2011
      Mouais, depuis quand le sorcier est il une race à part ?
    • svtcolin 5/05/2011
      @ actarus:
      Quelque part c'est justement là le propos de cet article, qu'importe ce que l'on classe, la cladistique permet de classer les objets biologiques, ou non, réels ou imaginaires... Si l'on devais défini un rang taxonomique pour ces "peuples" je dirai qu'il s'agit d'un rang intraspécifique, du type sous-espèce ou variétés (comme chez les plantes) à cause de l'interfecondité qui "existe" dans de nombreux cas, notamment celui des sorciers.
      Pour le cas des sorciers je définit un groupe à part car plusieurs caractéristiques en font d'après moi un groupe à part: Je passe sur la longue durée de vie ou encore le nez crochu typique cité dans la matrice pour détailler le cas de la magie. En effet si elle peut se maitriser par un long apprentissage, elle se manifeste avant tout comme un don innée, souvent héréditaire. Faire une boule de feu en utilisant la magie doit quand même impliquer de nombreuses différences génétiques majeures permettant de définir un groupe à part !

      @Marion
      Alors là t as mis le doigt sur mon plus gros problème... Merci ! Sympa ! Grrrr !! ;)
      Et oui le soucis c'est que les vampires 1- ne sont pas vivant 2-ne se reproduisent pas 3-sont des humains transformés... En gros leur statut de vampire est acquis (sans doute l’œuvre de lamarckistes...). Ceci dit, si l'on fait abstraction de ces problèmes qui rendent les vampires inclassables, les caractères qu'il acquièrent lors de leur transformation (ne me demandez pas comment ça marche, sans doute ne sorte de transgenèse) en font de proches parents des elfes: peau claire, oreilles pointues, vie longue, et maitrise de la magie, vision nocturnes...
      Bref comme souvent les parasites sont bien difficiles à classer: Les vampires des elfes parasites, avec un nouveau mode de reproduction par transgenèse? ça…
      Afficher la suite @ actarus:
      Quelque part c'est justement là le propos de cet article, qu'importe ce que l'on classe, la cladistique permet de classer les objets biologiques, ou non, réels ou imaginaires... Si l'on devais défini un rang taxonomique pour ces "peuples" je dirai qu'il s'agit d'un rang intraspécifique, du type sous-espèce ou variétés (comme chez les plantes) à cause de l'interfecondité qui "existe" dans de nombreux cas, notamment celui des sorciers.
      Pour le cas des sorciers je définit un groupe à part car plusieurs caractéristiques en font d'après moi un groupe à part: Je passe sur la longue durée de vie ou encore le nez crochu typique cité dans la matrice pour détailler le cas de la magie. En effet si elle peut se maitriser par un long apprentissage, elle se manifeste avant tout comme un don innée, souvent héréditaire. Faire une boule de feu en utilisant la magie doit quand même impliquer de nombreuses différences génétiques majeures permettant de définir un groupe à part !

      @Marion
      Alors là t as mis le doigt sur mon plus gros problème... Merci ! Sympa ! Grrrr !! ;)
      Et oui le soucis c'est que les vampires 1- ne sont pas vivant 2-ne se reproduisent pas 3-sont des humains transformés... En gros leur statut de vampire est acquis (sans doute l’œuvre de lamarckistes...). Ceci dit, si l'on fait abstraction de ces problèmes qui rendent les vampires inclassables, les caractères qu'il acquièrent lors de leur transformation (ne me demandez pas comment ça marche, sans doute ne sorte de transgenèse) en font de proches parents des elfes: peau claire, oreilles pointues, vie longue, et maitrise de la magie, vision nocturnes...
      Bref comme souvent les parasites sont bien difficiles à classer: Les vampires des elfes parasites, avec un nouveau mode de reproduction par transgenèse? ça va trop loin, j'arrête !
    • Laisser un commentaire :

      Connectez-vous pour laisser un commentaire.

    Demande de confirmation

    Etes-vous sûr de vouloir continuer ?