Knowtex

38786 liens
  • 32121

    Soupçons mortels sur des somnifères

    Selon une étude américaine, la prise de médicaments couramment prescrits pour dormir, comme le témazepam, le zolpidem, ou divers barbituriques et sédatifs antihistaminiques, est associée à un risque 4,6 fois plus élevé de mourir prématurément.

    • Laisser un commentaire :

      Connectez-vous pour laisser un commentaire.

    Demande de confirmation

    Etes-vous sûr de vouloir continuer ?