Knowtex

38785 liens
  • 10500
    • GregFICCA 17/06/2010
      On peut se demander pourquoi ce ne sont pas plutôt les candidats de série S qui ont planché sur cette question.

      Peut-être leur a-t-on interdit de réfléchir aux sciences autrement qu'avec des calculatrices... ;o)
    • Knowtex 17/06/2010
      Remarque pertinente ! Alors pour les bacheliers qui passeraient par là (et tous les autres d'ailleurs), 2 liens :
      "Nous préférons le bien-être à la vérité" : http://knowtex.com/458
      Science et vérité : Alain Grandjean répond à Olivier Daniélo : http://knowtex.com/9467
    • actarus 18/02/2011
      Cette année, un chercheur a reçu notre classe (en réalité 7 élèves et moi même) dans son laboratoire pour parler de son métier.

      Il nous a aussi parlé de la façon dont il sélectionnait les dossiers pour l'IUT (génie biologique) qu'il dirigeait. Et à la stupeur des élèves, il leur a annoncé, que la matière qu'il considérait en premier ...

      ... c'était la philosophie !

      Bref, en terminale S nos élèves se posent des questions en rapport avec l'épistémologie ou les sciences en philosophie ... et je vous assure que c'est réciproque (sur des sujets comme l'évolution par exemple, mais rien qu'hier, à l'occasion d'un cours sur l'utérus, nous avons parlé de Descartes, Freud et d'Aristote ... en SVT !).
    • GregFICCA 19/02/2011
      CQFD alors ! :o))
    • actarus 19/02/2011
      Étonnamment l'investissement de certains élèves en philosophie a décollé suite à cette visite. Maintenant j'essaie de les convaincre que l'anglais aussi c'est important quant on a des ambitions scientifiques.
    • koeuf 19/02/2011
      Pour ça, je les fait travailler sur des articles de recherche, en anglais forcément. cela permet aussi de faire le lien entre la démarche vue en classe et celle adoptée par les chercheurs.

      Pour revenir au sujet, si on peut regretter que les S n'aient pas pu faire ce sujet, on pourra aussi regretter que les ES ne puissent avoir qu'une vue "philosophique" des sciences dans l'avenir.
    • GregFICCA 22/02/2011
      Il a toujours indissociable de considérer la science en parallèle de la philosophie. C'est l'évidence même !
      Ces deux disciplines interrogent les mêmes objets, mais de façon différentes et complémentaires.
      Les "savants" n'étaient-ils pas un peu tous philosophes ?

      Mais c'est un truc post révolution industrielle que de vouloir tout réduire à un aspect technique de plus en plus spécialisé et segmenté... surtout en France ! Et le cartésianisme (tiens, une doctrine philosophique ?!) n'y est pas pour rien... ;o)

      On forme nos scientifiques à devenir des techniciens alors qu'on a besoin de 'vrais' chercheurs, des qui ont des idées visionnaires.
    • koeuf 22/02/2011
      "On forme nos scientifiques à devenir des techniciens alors qu'on a besoin de 'vrais' chercheurs, des qui ont des idées visionnaires. "

      on peut voir une dérive avec la filière prépa-grandes écoles qui laisse peu de place pour musarder, dévier ou autre (dixit mes élèves y étant passé)

      la segmentation est par contre difficile à éviter actuellement en sciences du fait des connaissances importantes à y acquérir.
    • R_Robert 23/02/2011
      "des qui ont des idées visionnaires" MDR !!!!
    • koeuf 23/02/2011
      et bien oui, il faut des chercheurs ayant des idées visionnaires
    • R_Robert 23/02/2011
      Et quand une personne avec des idées visionnaires débarque, il faut tout mettre en œuvre pour le discréditer. Tous les moyens sont bons, même ceux qui sont à l'encontre de toutes chartes déontologiques.

      Comme l'a pensé trop fortement le gentil actarus :
      "Ce gars n'est pas seulement un allumé ou un délirant, il est réellement toxique pour les esprits. Pour chacun de ses lecteurs, il détisse l'écheveau que nous, professeurs de science, avons patiemment tissé."

      Vous avez bien ris... ...le jeu est fini et vos élèves vont vous découvrir...
    • R_Robert 23/02/2011
      La vérité sur les scientifiques peut-elle être dangereuse ?
    • koeuf 23/02/2011
      on va pas recommencer le débat ici; Oui vous avez des idées, oui, il est possible qu'elles soit valides, non, vous ne pouvez pas faire l'économie de reprendre les faits et de voir si ils sont en accord avec vos idées, non la réfutabilité n'est pas un gadget optionnel.

      je n'ai pas cherché à vous discréditer, vous l'avez fait tout seul.
    • R_Robert 23/02/2011
      La comprenette est difficile Monsieur koeuf, n'aggravez pas votre cas !

      Non, je ne désire pas revenir sur le débat ici, je prépare une riposte qui va vous faire tout drôle ainsi qu'à vos compères...

      La vérité est parfois dangereuse, surtout lorsqu'elle fait mal à ceux qui l'ont bafouée. ABE
    • koeuf 23/02/2011
      je n'ai jamais bafoué la vérité, je ne renie rien de ce que j'ai dit et en matière de difficulté de compréhension, vous vous posez là ! je ne vois pas par contre ce que j'aurais pu mal comprendre dans vos dires.
    • R_Robert 23/02/2011
      Vous vous enfoncez, votre mémoire vous fait défaut, alors pour la réveiller je cite un passage de vos propos.

      de koeuf » Ven 21 Jan 2011, 18:53
      - Frederic Labaune a écrit :en tout cas, il te propose de t'envoyer son livre... tu devrais en profiter
      600 pages de physique foireuse, c'est vrai qu'entre ça et corriger des copies, mon coeur balance !
      koeuf

      Ce n'est pas le passage le plus écœurant,... .... je pense que le truc (Knowtex) sera également intéressé de les lire.
      Précisons que votre ami Fred a pour pseudo : Picdelamirandole.

      La mémoire vous revient ????
    • GMichnik 23/02/2011
      Et voilà, ça repart dans les attaques personnelles. La science ne vaut-elle pas mieux que ça?
    • R_Robert 23/02/2011
      Vous êtes très mal placé pour dire cela Grégory Michnik de l'académie de Lille.
    • R_Robert 23/02/2011
      La Science a besoin de personnes intègres qui évaluent les nouveautés et ne les rejettent pas sous prétexte que ça va vous obliger à modifier vos cours...
      Avec tous vos collègues vous avez eu une démarche honteuse !!!!!!!
      ......... La vérité scientifique n'en sort pas grandit.
    • GMichnik 23/02/2011
      Ce n'est pas une démarche honteuse que de combattre les pseudo-sciences et autres obscurantismes. C'est un esprit critique que j'essaie d'apprendre chaque jour à mes élèves.
    • Picdelamirandole 23/02/2011
      Monsieur Robert, faites donc valider vos théories fumeuses par des comités de lecture de revues comme "Science", passez des examens (capes ou agreg... en sciences physiques, par exemple... mais aussi des examens médicaux, il m'est avis que vous êtes un beau spécimen d'études pour les psychiatres) et revenez nous voir... peut-être qu'enfin on pourra discuter de sciences.
      Si débiter des âneries, prendre des générations de chercheurs pour des imbéciles (je peux aussi citer des passages de votre blog), c'est votre vérité scientifique, j'ai bien peur que vous soyez seul sur knowtex.
    • R_Robert 23/02/2011
      Monsieur Labaune (Pic) je vois que vous avez fait TILT, votre conscience vous titille et vous perdez le contrôle de vos nerfs.
      Vous savez très bien qu'un comité de lecture fonctionne comme votre groupement d'enseignants qui ne veut pas analyser les choses que vous n'avez pas encore apprises.

      Aucun de vous, n'avez plongé le nez dans mon livre et vous parlez de pseudo-sciences. Le dogme de notre connaissance vous aveugle. Vous êtes incapable d'évaluer mon travail car vous êtes beaucoup trop spécialisés...
      .... vous n'enseignez pas la vérité scientifique, mais celle qui prévaut.
      Ayez le courage d'analyser l'ensemble de mes théories et vos impressions changeront.
    • GMichnik 23/02/2011
      Encore une énième fois, la lecture simple des articles est suffisante pour s'apercevoir des lacunes et erreurs scientifiques discréditantes... L'expansion terrestre est une théorie abandonnée il y a longtemps...
    • R_Robert 23/02/2011
      Monsieur Michnik, je vous ai déjà dit que je ne connaissais pas cette théorie avant de la redécouvrir - je sais vous en avez bien rit sur votre forum - et pour comprendre cette expansion terrestre, qui n'est plus une théorie, il faut comprendre le modèle de l'atome et la PESANTEUR.
      Or, vous n'avez jamais fait la démarche scientifique de comprendre l'ensemble de ces développements.
      Cette expansion était évidente a ceux qui veulent uniquement regarder, mais ils n'ont jamais réussi à expliquer ce gonflement.
      Avec le MAES, ceci est une évidence, pour qui lit l'ensemble de mon livre et pas uniquement quelques articles du blog.
    • GMichnik 23/02/2011
      "Cette expansion était évidente a ceux qui veulent uniquement regarder"
      Justement un scientifique ne fait pas que regarder, mais il observe, réalise des mesures, des modèles qui doivent permettre de faire des prédictions sur des observations futures ou des expérimentations... Démarche parfaitement réalisée avec la théorie de la tectonique des plaques avec différentes méthodes de différentes disciplines et qui la confirment et la précisent à chaque fois.
      Pour la comprendre, la "nature" est trop complexe pour être simplement "regardée".
    • pepejul 23/02/2011
      hé hé hé... il part par la porte et revient par la fenêtre...

      Je porpose qu'on débatte ici de ma nouvelle théorie : je pense que l'atome n'existe pas et qu'il s'agit en fait d'une boule énergétique que j'ai nommé "sphère ondulante" après 6 ans de travail acharné sur Wikipedia et le journal de Mickey. Cette théorie renverse toutes les idées préconsues en matière de Sicence !

      Le modèle de la sphère ondulante que j'ai appelé SO démontre que Einstein, Pasteur et Monseigneur di falco se trompent. Seul un esprit vierge (ascendant blaireau) comme le mien pouvait faire cette découverte, la révolution est en marche !

      Dans un prochain ouvrage je vous prouverai que l'air est en fait de l'eau et réciproquement grace aux diagrammes de Montrecul.

      Dans ma théorie novatrice et totalement géniale j'affirme que nos ancêtre étaient bleu et jaune et que cela a donné la couleur verte qui a ensuite muté en rose cochon pur des raisons évolutives que je développerai plus tard.

      Lisez mon livre car il vous ouvrira les yeux et ne vous comportez pas en cerbères censurateurs car mon idée est vraiment géniale !

      En véritable Galilée des temps modernes j'offre au Monde une nouvelle vision qui fait peur aux scientifiques, d'ailleurs aucun d'eux n'a jamais voulu s'intéresser à mon projet, c'est bien la preuve que j'ai découvert quelquechose de puissant qui les effraie par l'amplitude des conséquences que ma découverte aura sur la vie Terrestre...

      En travaillant avec mon ordinateur j'ai redécouvert une ancienne formule qui démontre que l'expérience vibratoire peut inverser les flux neurosensoriels de notre système nerveux et nous dooner des facultés incommensurables de vision transconsciente. Ayant développé une technique visionnaire de para-concentration je parviens à réussir là où…
      Afficher la suite hé hé hé... il part par la porte et revient par la fenêtre...

      Je porpose qu'on débatte ici de ma nouvelle théorie : je pense que l'atome n'existe pas et qu'il s'agit en fait d'une boule énergétique que j'ai nommé "sphère ondulante" après 6 ans de travail acharné sur Wikipedia et le journal de Mickey. Cette théorie renverse toutes les idées préconsues en matière de Sicence !

      Le modèle de la sphère ondulante que j'ai appelé SO démontre que Einstein, Pasteur et Monseigneur di falco se trompent. Seul un esprit vierge (ascendant blaireau) comme le mien pouvait faire cette découverte, la révolution est en marche !

      Dans un prochain ouvrage je vous prouverai que l'air est en fait de l'eau et réciproquement grace aux diagrammes de Montrecul.

      Dans ma théorie novatrice et totalement géniale j'affirme que nos ancêtre étaient bleu et jaune et que cela a donné la couleur verte qui a ensuite muté en rose cochon pur des raisons évolutives que je développerai plus tard.

      Lisez mon livre car il vous ouvrira les yeux et ne vous comportez pas en cerbères censurateurs car mon idée est vraiment géniale !

      En véritable Galilée des temps modernes j'offre au Monde une nouvelle vision qui fait peur aux scientifiques, d'ailleurs aucun d'eux n'a jamais voulu s'intéresser à mon projet, c'est bien la preuve que j'ai découvert quelquechose de puissant qui les effraie par l'amplitude des conséquences que ma découverte aura sur la vie Terrestre...

      En travaillant avec mon ordinateur j'ai redécouvert une ancienne formule qui démontre que l'expérience vibratoire peut inverser les flux neurosensoriels de notre système nerveux et nous dooner des facultés incommensurables de vision transconsciente. Ayant développé une technique visionnaire de para-concentration je parviens à réussir là où tous les autres scientifiques ont échoué !

      Je me la pète comme un fou avec des chevilles grosses comme la porte d'Aix et je vous chie sur la tête bande de petits scientifiques étroits et aigris...

      Alors, parlons de mon projet plutôt que de perdre du temps avec les insignifiants comme Benneviste, Plocher, Robert ou Bernard Montiel...
    • pepejul 23/02/2011
      Mince j'ai attrapé le syndrome RR...

      Pour répondre à la question titre je dirais qu'aucne idée n'est dangereuse en elle-même...

      Par contre, une idée qui débouche sur des applications concrètes peut être dangereuse si les applications en questions sont faites en dehors de tout contrôle. Le système de validation des théories par confrontation aux faits, évaluation par les pairs et réfutabilité permet d'abord de filtrer les idées recevables et d'éliminer les élucubrations de débiles prétentieux pensant avoir inventé l'eau chaude.

      La Science a deux objectifs fondamentaux qui sont indiscociables :

      - EXPLIQUER le Monde (comprendre pour avoir moins peur de l'avenir, angoisse typiquement humaine face à l'inconnu)

      - AMELIORER la situation humaine (plus technique; plus directement quantifiable c'est cet aspect là de la Science qui peut avoir des conséquences dangereuses : l'amélioration à court terme pouvant être une agravation à moyen et long terme)

      Dans le cas présent (Roger Robert Circus) l'idée ne peut pas être dangereuse car :
      - elle n'explique rien mieux que les modèles actuels (voir les conclusions des discussions sur le MAES, l'atmosphère, l'expansion terrestre, les dinosaures etc... Plantage total)
      - elle n'a aucune application concrète
      - elle ne résiste pas à la confrontation avec les faits réels et/ou expérimentaux

      Donc le MAES n'est pas une idée dangereuse car c'est une idée en plastique
    • koeuf 23/02/2011
      encore une fois je ne renie rien de mes messages ou de ma démarche. Je vous ai demandé des précisions, des éclaircissements que jamais vous n'avez présenté. On va pas refaire le débat, vous en êtes incapable.

      et puis je vois que vous perdez beaucoup de temps à chercher qui nous sommes, c'est un peu puéril, passez plus de temps à réfléchir à ce que nous vous disons.
    • R_Robert 23/02/2011
      Voilà le guignol de service qui vient compléter la bande, pepejul, vous serez bientôt au complet.

      Je ne veux pas refaire le débat, qui n'a jamais eu lieu, ici.
      Le sujet est la vérité scientifique et face à moi j'ai une bande de menteurs qui se disent scientifiques et n'ont jamais agit de la sorte. Sinon vous auriez débattu autour de l'ensemble de mes propositions et non pas par des argumentations fondées sur les théories admises comme représentant une certaine vérité.
    • Picdelamirandole 23/02/2011
      Avant de débattre, il faudrait peut-être que l'on ait le même niveau de connaissance du monde
      Visiblement, vous n'êtes qu'un piètre observateur et un pauvre lecteur.

      C'est curieux, connaissant bien pepejul et sa rigueur intellectuelle, j'aurais tendance à plus adhérer à son "SO" qu'au MAES.
    • pepejul 23/02/2011
      Pourquoi ma "théorie" serait-elle moins crédible que la vôtre ? On parle bien d'idées là non ?

      (pssst entre nous, guignol gagne toujours contre le moche et méchant gnafron)
    • pepejul 23/02/2011
      Allez pour le plaisir : "Je ne veux pas refaire le débat, qui n'a jamais eu lieu, ici."

      On ne peut pas refaire quelquechose qui n'a pas eu lieu.... bizarre cette confusion mentale... vous avez pensé à consulter un spécialiste comme je vous l'ai conseillé il y a plusieurs semaines ?
    • jjanin 23/02/2011
      R_Robert il y a 4 heures :
      La comprenette est difficile Monsieur koeuf, n'aggravez pas votre cas !
      Non, je ne désire pas revenir sur le débat ici, je prépare une riposte qui va vous faire tout drôle ainsi qu'à vos compères...
      La vérité est parfois dangereuse, surtout lorsqu'elle fait mal à ceux qui l'ont bafouée. ABE




      Brrrrrrr trop peur moi
    • pepejul 23/02/2011
      "Le sujet est la vérité scientifique et face à moi j'ai une bande de menteurs qui se disent scientifiques et n'ont jamais agit de la sorte. Sinon vous auriez débattu autour de l'ensemble de mes propositions"

      - nous avons tous un diplome qui nous donne le droit de nous dire Scientifiques (pas vous na na nère)
      - nous respectons les principes de base de la démarche scientifique (vous ne la comprenez pas na na nère)
      - on ne prend pas l'ensemble des propositions d emanière globale. L'analyse scientifique doit se faire point par point et tous les points présentés sur le forum ont été analysés... c'est ce que vous demandiez, nous l'avons fait !
      - nous avons débattu de chacune de vos propositions et nous vous avons présenté nos conclusions argumentées qui vous ont laissé sans voix...après cela vous avez quitté la discussion et ouvert un autre fil ici...recentrez-vous mon vieux !
    • GMichnik 23/02/2011
      Je pense qu'en fait, nous n'avons pas la même définition de la science.

      nf ( du latin scientia, de scire, savoir). 1. Ensemble cohérent de connaissances relatives à certaines catégories de faits, d'objets ou de phénomènes obéissant à des lois et vérifiées par les méthodes expérimentales. 2. Disciplines ayant pour objet l'étude des faits, des relations vérifiables

      Votre théorie manque de :
      -"Ensemble cohérent de connaissances" : vous en occultez certaines, vous en tordez d'autres pour les faire entrer dans un cadre défini à l'avance par votre idée de base. C'est ce qu'on appelle du finalisme.
      -"l'étude des faits, des relations vérifiables" : vous passez sous silence toutes les observations fondamentales qui pourraient aller contre votre théorie.
      -"vérifiées par les méthodes expérimentales" : jusque là vous ne proposez toujours pas de projet d'expérimentation inédite pouvant valider votre théorie, pas simplement une interprétation alternative d'expérimentations ou mesures antérieures. ça manque cruellement.
    • R_Robert 23/02/2011
      @ Pic, je n'ai aucun complexe face à vous et vous auriez mon livre entre vos mains, vous mesureriez vos propos et feriez preuve de plus d'humilité.

      @ koeuf, je n'ai pas fait de recherche sur votre clique. C'est un de mes lecteurs qui suit toutes les conversations sur Knotex et sur mon blog qui, excédé par vos attitudes, a trouvé votre forum et m'a communiqué comment TOUT voir. C'est très instructif et....

      @ pepejul, je ne vous dit rien, je vous cite :
      de j.pellegrino » Jeu 20 Jan 2011, 16:45
      j'ai inondé son blog de commentaires... il craquera avant moi vous croyez ?
      JP
      Alors retournez jouer sur mon blog si ça vous chante !
    • R_Robert 23/02/2011
      Bonjour Jjanin de St Bel dans le Rhône, la clique est bientôt au complet.
    • jjanin 23/02/2011
      Youpi, il est trop fort, il sait que je m'appelle Jjanin !
    • koeuf 23/02/2011
      bon la tactique de fuite est à nouveau adoptée, plutôt que d'essayer de raisonner. dommage, c'est ce genre d'attitude qui fait que vous ne donnez pas envie d'aller plus loin
    • R_Robert 23/02/2011
      @ GMichnik, si vous aviez mon livre entre vos mains, vous mesureriez vos propos et feriez preuve de plus d'humilité.

      La Science qui apparait dans mon livre suit exactement la définition. La seule différence c'est qu'elle met de côté toutes les hypothèses de départ que nous considérons comme des vérités. La force gravitationnelle était une hypothèse et maintenant vous n'osez plus imaginer autre chose. Moi je l'ai fait et tout devient simple et logique.
    • pepejul 23/02/2011
      il est omniscient ! ce n'est pas Einstein...c'est Dieu !!!

      Ha ha ha

      au passage j'ai écrit aussi sur Knowtex que j'allais spammer votre blog et que vous partiriez avant moi...pas besoin d'aller chercher sur notre forum !

      Oui je vais vous traquer jusqu'au bout du net jusqu'à ce que vous compreniez que vous vous êtes attaqué à un trop gros morceau avec votre "révolution scientifique"(vous parliez de manque d'humilité... je me marre ! Non votre livre ne nous approterait rien de plus que vos élucubrations... c'est un pet dans l'eau votre idée...voilà c'est tout, passez à autre chose)

      Je repose encore ma question : en quoi ma théorie du SO est-elle moins recevable que votre MAES ? Je vous propose d'évaluer mon idée et d'émettre toutes les critiques que vous voudrez..inversons les rôles voulez-vous ? Nous vous écoutons
    • R_Robert 23/02/2011
      @ koeuf, la fuite est de votre côté, vous ne voulez toujours pas comprendre que mes articles du blog ne sont que de piètres résumés et que dans le livre, tout est développé en détail et dans l'ordre.
    • GMichnik 23/02/2011
      ça fait un bail que la tectonique des plaques n'est plus une hypothèse mais une théorie solide qui se précise.
      et non, vous ne suivez pas la définition : proposez-moi une expérimentation inédite qui confirmerait une prévision de votre modèle....
      Vous niez toutes observations de terrains dans les Alpes par exemple ou sur les zones de subduction autour du Pacifique par exemple...
      De nous deux, je ne suis pas sûr que le plus humble soit vous... ayez au moins le courage de reconnaître cela :)
    • actarus 23/02/2011
      Pour ma part, j'ai compris, trop tard hélas, que vous vous étiez enfermé dans votre raisonnement circulaire sur le MAES.

      J'ai donc préféré mettre un terme définitif à ce débat stérile, en vous souhaitant, et je réitère mon souhait, que ce délire ne vous mine pas la santé et ne vous entraîne pas dans une spirale infernale (avec à la clé la dépression par exemple).

      Je vous parle faits de terrains (par rapport à l'expansion terrestre), vous me renvoyez à votre théorie. Mais avant d'utiliser des faits il faut les avérer !

      Dommage que j'ai perdu tant d'énergie pour rien ... si j'avais su ...

      Quant à vos menaces, avec citation des noms et des villes (vous voulez aussi vous attaquer à nos enfants ?), je trouve ça ... je ne trouve même pas les mots pour le dire ... étonnant ce changement de ton de votre part.
    • R_Robert 23/02/2011
      @ GMichnik, c'est simple avec la tectonique, tout ce que nous n'arrivons pas à expliquer, se passe en profondeur, comme ceci la théorie est vérifiée et l'expansion terrestre n'explique pas cette subduction, par exemple, car il n'y en a plus besoin, CQFD
    • koeuf 23/02/2011
      et reprenons le thème de ce fil, vous nous reprochez si je vous suis bien de défendre la science établie contre la vérité scientifique. Il pourrait être intéressant de bien réfléchir à cette apparente opposition. De nouvelles découvertes, de nouvelles propositions sont faites tous les jours avec des idées avancées en contradiction avec les théories en cours. On est donc bien dans la même situation que avec le MAES. Dans certains cas, ces théories sont encensées et leurs auteurs reconnus comme des génies, dans d'autres cas, elles sont ignorées et dans d'autres elles sont combattues avec force. Cette classification est un peu rapide, car il y aura toujours des gens pour douter des génies et d'autres pour croire à l'impossible. Ce qui est sûr, c'est que le classement dans une catégorie ou une autre n'est pas une marque de vérité car on peut se rendre compte que la grande découverte fait un flop (voir l'ADN à l'arsenic), et on peut également se rendre compte que l'idée farfelue s'avère contenir un fond non négligeable de vérité. La vérité est également quelque chose de très fugace quand on regarde l'histoire des sciences et ses perpétuelles remises en question. Où est le danger alors d'une vérité scientifique ? Refuser une nouvelle thèse sans la regarder pour ne pas risquer de voir détruite SA vérité ? Tout étudier, même les plus grands délires pour ne pas risquer de passer à coté d'un truc ? On perd vite le sens de ce qu'est la vérité ici car cette notion devient très relative et le danger fait de même.
      Revenons à présent à la situation présente : une théorie est présentée sur l'expansion terrestre et proposée à la lecture d'un groupe de professeurs de SVT. à peu près dans le même temps, sort la découverte de l'ADN à l'arsenic qui elle aussi vient aux oreilles de ce même groupe.…
      Afficher la suite et reprenons le thème de ce fil, vous nous reprochez si je vous suis bien de défendre la science établie contre la vérité scientifique. Il pourrait être intéressant de bien réfléchir à cette apparente opposition. De nouvelles découvertes, de nouvelles propositions sont faites tous les jours avec des idées avancées en contradiction avec les théories en cours. On est donc bien dans la même situation que avec le MAES. Dans certains cas, ces théories sont encensées et leurs auteurs reconnus comme des génies, dans d'autres cas, elles sont ignorées et dans d'autres elles sont combattues avec force. Cette classification est un peu rapide, car il y aura toujours des gens pour douter des génies et d'autres pour croire à l'impossible. Ce qui est sûr, c'est que le classement dans une catégorie ou une autre n'est pas une marque de vérité car on peut se rendre compte que la grande découverte fait un flop (voir l'ADN à l'arsenic), et on peut également se rendre compte que l'idée farfelue s'avère contenir un fond non négligeable de vérité. La vérité est également quelque chose de très fugace quand on regarde l'histoire des sciences et ses perpétuelles remises en question. Où est le danger alors d'une vérité scientifique ? Refuser une nouvelle thèse sans la regarder pour ne pas risquer de voir détruite SA vérité ? Tout étudier, même les plus grands délires pour ne pas risquer de passer à coté d'un truc ? On perd vite le sens de ce qu'est la vérité ici car cette notion devient très relative et le danger fait de même.
      Revenons à présent à la situation présente : une théorie est présentée sur l'expansion terrestre et proposée à la lecture d'un groupe de professeurs de SVT. à peu près dans le même temps, sort la découverte de l'ADN à l'arsenic qui elle aussi vient aux oreilles de ce même groupe. dans les deux cas, une même attitude : lire les éléments mis à disposition. Deux attitudes ensuite, un enthousiasme d'un coté et un rejet unanime de l'autre. Pourtant dans les deux cas, les principes mêmes du savoir de ces enseignants sont remis en question. Peut-on parler d'une peur de la vérité scientifique ? Pour quelles raisons ces deux traitements ?
    • R_Robert 23/02/2011
      Voila la clique au complet avec l'homme aux deux visages, actarus.
      Malgré toutes vos précautions, vous avez été démasqués. Votre gentillesse et sympathie sur Knowtex masque votre véritable visage.

      Je ne m'attaquerais pas à vos enfants, SI vous organisez entre confrères un comité de lecture et évaluez mon travail pour ce qu'il est et non plus comme vous l'avez dénigré jusqu'à présent sans rien connaître.
      Les spécialités sont nombreuses, mécanique, physique, chimie, dynamique, géodésie, mécanique céleste...

      A bon entendeur.
    • GMichnik 23/02/2011
      "c'est simple avec la tectonique, tout ce que nous n'arrivons pas à expliquer, se passe en profondeur, comme ceci la théorie est vérifiée et l'expansion terrestre n'explique pas cette subduction, par exemple, car il n'y en a plus besoin, CQFD"
      ha non, ce n'est pas CQFD du tout. Vous prenez tout à l'envers! là encore, vous cherchez à faire rentrer dans un cadre rigide en tordant des faits qui peuvent être expliqués autrement et intégrés dans un système global certes complexe mais compréhensible, qui fonctionne et permet de faire des prévisions.
      Les faits de départ maintenant irréfutables montrent tous le principe de convergence des plaques donc de subduction (données sismiques, thermiques, paléomagnétiques, sédimentologiques, paléontologiques...) Nous savons ce qui se passe en profondeur grâce à la tomographie sismique : cellules de convergence entretenues par la chaleur dégagée par le noyau et la radioactivité du manteau. Il nous reste encore à préciser avec finesse ce qui se passe à l'interface manteau - noyau et le degré de complexité des cellules de convection mantellique. On est très loin du mystère que vous souhaitez pour invalider la théorie de tectonique des plaques. Nous sommes dans une phase de perfectionnement de la théorie (consensus de la communauté scientifique mondiale), et plus du tout dans la phase où on cherche à savoir si elle est bonne ou non... Les pétroliers engagent les géoloques qui connaissent le mieux la tectonique des plaques, et pas les partisans de l'expansion...
    • GMichnik 23/02/2011
      "Je ne m'attaquerais pas à vos enfants, SI vous organisez entre confrères un comité de lecture et évaluez mon travail pour ce qu'il est et non plus comme vous l'avez dénigré jusqu'à présent sans rien connaître.
      Les spécialités sont nombreuses, mécanique, physique, chimie, dynamique, géodésie, mécanique céleste...

      A bon entendeur."
      Je rêve ou ce sont des menaces?
      Vous avez tellement peu d'arguments que vous devez en arriver là?
    • actarus 23/02/2011
      Pourquoi aux 2 visages ? Je n'ai qu'un seul discours concernant votre théorie : c'est un délire (plein d'imagination certes) nocive pour ceux qui la lisent, en ce sens qu'elle sème la confusion dans les esprits des apprenants.

      Si vous voulez vous défendre, continuez à argumenter sur le terrain des idées, et foutez la paix aux personnes, bon sang ! (vous parlez de censure, mais remarquez que jusqu'à présent, non seulement vous vous exprimez, mais de plus nous prenons sur notre temps pour vous répondre)
    • koeuf 23/02/2011
      "@ koeuf, la fuite est de votre côté, vous ne voulez toujours pas comprendre que mes articles du blog ne sont que de piètres résumés et que dans le livre, tout est développé en détail et dans l'ordre. "

      mais vous avez admis que votre livre ne traitait pas de l'expansion terrestre§
    • jjanin 23/02/2011
      R_Robert il y a 3 minutes :
      Malgré toutes vos précautions, vous avez été démasqués.

      Mazette, je suis confondu ! C'est vrai que j'avais pourtant fais gaffe de ne rien dévoiler de moi et de me cacher derrière des pseudos introuvables. Au secours, je meurs !
      R_Robert m'a tuer !

      R_Robert il y a 3 minutes
      Je ne m'attaquerais pas à vos enfants, SI ...

      Si ? Oula ... c'est grave ça.
    • pepejul 23/02/2011
      Vous l'avez votre comité de lecture et il vous a recalé !

      Le jury a jugé votre travail sur ce que vous lui avez présenté (comme une thèse mais à un niveau bien inférieur) et il a donné son avis : votre travail n'est pas recevable...

      Allez, suivant !
    • Adalaria 23/02/2011
      Vous voulez dire que vous menacez les enfants ? Mais de quel droit ?
      Savez vous qu'au niveau pénal, des menaces de ce type peuvent nous amener très loin.
    • actarus 23/02/2011
      "Je ne m'attaquerais pas à vos enfants, SI vous organisez entre confrères un comité de lecture"

      Oui ce sont des menaces, elles ne sont pas déguisées. Je n'aurais jamais cru qu'on tomberait aussi bas.
    • R_Robert 23/02/2011
      @ koeuf, votre analyse est assez complète.
      Le reproche que je vous formule est de critiquer l'ensemble de mon travail sans l'avoir regardé.
      Vos avez apposé un véto formel alors que le fond du débat n'était pas analysé, la pesanteur.

      Soit, vous admettiez ne pas être intéressés ou compétents pour l'évaluation de mon livre et dans ce cas vous le dites et vous retirez de ces discussions, mais au lieu de cela, vous avez tout rejeté en bloc et tenus des propos sur mes compétences, mon intelligence et autres.
      En d'autres termes, vous avez fait une forme de censure en interdisant à tous les autres spectateurs de lire mon livre car j'étais fou.
    • pepejul 23/02/2011
      NOUS N'AVONS PAS TOUT REJETE EN BLOC

      NOUS AVONS EVALUE CHACUNE DE VOS PROPOSITIONS EN DETAIL ET NOUS LES AVONS TOUTES JUGE NAVRANTES...


      le résultat est sensiblement le même...votre travail n'a aucun intérêt scientifique....
    • actarus 23/02/2011
      Je vous ferez remarquer que vous ne manquez pas une occasion vous aussi de nous affubler de tous les défauts, ou directement, ou indirectement (en parlant des enseignants ou des scientifiques). Vous n'êtes pas une victime.
    • pepejul 23/02/2011
      Chaque point de détail a été analysé et nous avons rapidement trouvé les limites et les incohérences dans chacun d'entre eux. Nous avons cité des exemples mettant à bas les bases mêmes de votre "théorie"...

      Voilà, c'est fini maintenant.... revoyez votre copie....
    • R_Robert 23/02/2011
      Comment poursuivre avec la tectonique si la théorie de la gravitation est fausse.
      Vous l'auriez compris si vous aviez accepté de recevoir mon livre quand je vous l'ai proposé.

      Je ne vais pas m'attaquer aux enfants, mais à ceux qui se moquent d'eux et de leurs supérieurs....
    • actarus 23/02/2011
      ??? et de leurs supérieurs ??? J'avoue avoir du mal à comprendre.
    • R_Robert 23/02/2011
      certains savent ce que cela veut dire...
    • R_Robert 23/02/2011
      Réfléchissez comment vous organiser pour une ÉVALUATION OBJECTIVE de mon livre.
      Sur ce je vous souhaite une excellente nuit.
    • pepejul 23/02/2011
      Ce n'est pas votre livre que nous jugeons mais vos propos au sujet de vos idées... et notre avis est sans appel : aucun intérêt scientifique, incompétence et incohérence avec les faits avérés...

      Votre mégalomanie vous fait croire que vous êtes tout puissant et que vous ébranlez les fondements de la Science, votre manque de discernement vous pousse à proférer des propos fleurant bon la délation sur un espace public. Vous allez encore au devant de cruelles désillusions...

      Mauvais perdant, vous réagissez avec violence face à une évaluation de votre travail (vous avez demandé l'avis de scientifiques, ils vous l'ont donné, vous ne l'acceptez pas....)

      prenez quelques jours de repos, faites le point.... et revenez quand vous aurez encaissé votre échec. La discussion sera beaucoup plus constructive alors...

      Maintenant, en ce qui me concerne à titre individuel, vous pouvez prendre vos menaces et vous les carrer jusuq'au duodénum si cela vous chante...
    • GMichnik 23/02/2011
      R Robert a dit : "Comment poursuivre avec la tectonique si la théorie de la gravitation est fausse."
      Et voilà, vous mettez sous silence tous les faits de terrains et mesures précédemment cités... pas une bonne méthode... Vous partez d'une idée et faites tout pour plier certains faits afin que cela la confirme. Les faits initiaux sont la base pour construire un modèle, une théorie. Vous faites l'inverse : vous inventez une théorie et prenez certains faits que vous déformez pour la valider. Les créationnistes agissent de la même manière.
      Essayez d'invalider la tectonique des plaques sans faire intervenir votre MAES, pour voir...
      La théorie de la gravitation fausse... donc les pommes ne tombent pas des arbres? Pourtant si, ça n'empêche donc pas aux plaques denses de s'enfoncer dans le manteau...
      et vous n'avez toujours répondu à mes précédentes requêtes : expérimentations nouvelles?
    • koeuf 23/02/2011
      "@ koeuf, votre analyse est assez complète.
      Le reproche que je vous formule est de critiquer l'ensemble de mon travail sans l'avoir regardé.
      Vos avez apposé un véto formel alors que le fond du débat n'était pas analysé, la pesanteur."

      ne déformons pas, je n'ai pas critiqué l'ensemble de votre travail, mes remarques ont porté essentiellement sur l'expansion terrestre et la disparition des dinosaures. Sur le MAES, je vous ai juste incité à revoir l'approche en envisageant une réfutabilité. Je n'ai pas non plus apposé un véto formel, ais demandé comment certains faits pouvaient s'intégrer à votre théorie.

      Si vous le permettez, je vais reprendre ma réflexion de tout à l'heure. J'en restais à ce groupe d'enseignants acceptant une théorie s'avérant fausse et rejetant une autre théorie. Se pose la question de la vérité. Vous voyez la vérité dans votre théorie, nous la voyons dans la notre. ça c'est une vision manichéiste et simpliste. c'est bien là pourtant qu'est le danger d'une vérité scientifique. Je reprends le sens du mot "vérité", c'est ce qui est vrai, mais pour qui ? Selon vous, nous percevons votre vérité comme un danger car elle met notre vérité en péril. Nous nous efforçons donc de la combattre et de la réduire à néant. Il est vrai que cette attitude existe certainement chez certains scientifiques. encore une fois, tout est une question de point de vue :
      - selon votre vision des scientifiques, la vérité scientifique déstabilise, les place dans une position de faiblesse et les rends même ridicules car ils doivent admettre qu'ils ont raconté des bêtises pendant des décennies. d'où leur rejet
      - selon votre vision de la science, le monde scientifique devrait accueillir à bras ouverts cette vérité nouvelle.
      - précisons que pour le citoyen moyen, ce type de débat…
      Afficher la suite "@ koeuf, votre analyse est assez complète.
      Le reproche que je vous formule est de critiquer l'ensemble de mon travail sans l'avoir regardé.
      Vos avez apposé un véto formel alors que le fond du débat n'était pas analysé, la pesanteur."

      ne déformons pas, je n'ai pas critiqué l'ensemble de votre travail, mes remarques ont porté essentiellement sur l'expansion terrestre et la disparition des dinosaures. Sur le MAES, je vous ai juste incité à revoir l'approche en envisageant une réfutabilité. Je n'ai pas non plus apposé un véto formel, ais demandé comment certains faits pouvaient s'intégrer à votre théorie.

      Si vous le permettez, je vais reprendre ma réflexion de tout à l'heure. J'en restais à ce groupe d'enseignants acceptant une théorie s'avérant fausse et rejetant une autre théorie. Se pose la question de la vérité. Vous voyez la vérité dans votre théorie, nous la voyons dans la notre. ça c'est une vision manichéiste et simpliste. c'est bien là pourtant qu'est le danger d'une vérité scientifique. Je reprends le sens du mot "vérité", c'est ce qui est vrai, mais pour qui ? Selon vous, nous percevons votre vérité comme un danger car elle met notre vérité en péril. Nous nous efforçons donc de la combattre et de la réduire à néant. Il est vrai que cette attitude existe certainement chez certains scientifiques. encore une fois, tout est une question de point de vue :
      - selon votre vision des scientifiques, la vérité scientifique déstabilise, les place dans une position de faiblesse et les rends même ridicules car ils doivent admettre qu'ils ont raconté des bêtises pendant des décennies. d'où leur rejet
      - selon votre vision de la science, le monde scientifique devrait accueillir à bras ouverts cette vérité nouvelle.
      - précisons que pour le citoyen moyen, ce type de débat sur la mobilité des électrons ou les mouvements des plaques a peu de chances (hélas) de déchainer les passions.

      je crois pour ma part à une autre définition de la vérité scientifique qui lui permet d'échapper à cette relativité et à cette fugacité que j'ai décrite plus haut. la vérité réside plutôt dans la démarche et l'honnêteté. Une réflexion qui cherche à expliquer des faits d'observation et expérimentaux sans en occulter est pour moi dans le vrai. Un scientifique qui cherche à valider ses idées, même les plus logiques et les plus évidentes est dans le vrai. Une communauté qui admet que les connaissances actuelles pourront être remises en cause dans le futur est dans le vrai.
      Et là, le danger arrive car rassembler tout les faits présente le risque de trouver des points contradictoires. Chercher à valider ses idées présente celui de les voir invalider. Il est donc plus rassurant pour se prémunir de ce danger de passer sous silence certains points et d'éviter toute idée de validation. Pour moi, on sort de la vérité scientifique, et on entre dans les dangers du dogme, cette absence de vérité dans la démarche présente de forts risques de déboucher sur une absence de vérité dans le savoir car rien ne vient confirmer les dires. une communauté scientifique qui ne se remet pas en question reste dans un confort relatif, mais perd de vue l'objectif premier de la science : expliquer le plus précisément possible les mécanismes qui régissent le monde (objectif qui vient pour moi avant celui de les utiliser).

      Donc pourquoi ce groupe d'enseignant a t-il rejeté la théorie de l'expansion terrestre ? Je ne crois pas que ce soit pour rester dans son confort, sinon, pourquoi aurait-il si bien accueilli l'ADN à arsenic ? je crois qu'il n'ont pas vu une vérité dangereuse, mais plutôt le danger d'une démarche scientifique qui s'éloignait de la vérité telle que je la décrivais plus haut.
    • Murof 23/02/2011
      R_Robert il y a 5 heures
      "@ koeuf, je n'ai pas fait de recherche sur votre clique. C'est un de mes lecteurs qui suit toutes les conversations sur Knotex et sur mon blog qui, excédé par vos attitudes, a trouvé votre forum et m'a communiqué comment TOUT voir. C'est très instructif et...."

      Je rigole d'avance :-)
      Vous avez donc besoin de quelqu'un d'autre pour accéder au forum alors qu'il est si simple d'y accéder soit même en s'y inscrivant pour TOUT lire !!!
      A moins que vous voulez nous faire croire que le forum est facilement piratable ? MDR
      Toute intrusion laisse des traces au niveau des serveurs académiques. ;-)
      Mais puisque vous êtes si fort, vous allez pouvoir trouver mon identité alors.


      R_Robert il y a 3 heures
      "Je ne vais pas m'attaquer aux enfants, mais à ceux qui se moquent d'eux et de leurs supérieurs.... "
      Des menaces ?
      Vous n'avez donc rien compris et pas bien lu alors.
      En attendant, je vais pouvoir passer une nuit bien paisible.
    • R_Robert 24/02/2011
      A toute la clique qui ne cesse de grandir,
      J'ai mis le doigt là où ça fait mal, la vérité sur les "scientifiques" est dangereuse, c'est bien ! C'est le sujet de ce lien.

      Koeuf philosophe de mieux en mieux et exprime ce que j'attends du monde scientifique : une ÉVALUATION OBJECTIVE de l'ENSEMBLE de mon travail.
      Or, sur votre forum ou sur Knowtex vous n'avez JAMAIS cherché à voir tout ce qui m'a amené à revisiter les sciences.
      Toutes vos attaques étaient préméditées et venant des 4 coins de la France, personne ne pouvait envisager que votre attitude était une manigance pour dénigrer mes idées.

      Je vous l'ai déjà dit, mon blog a été mis en place face à cette communauté scientifique qui m'arrosait d'insultes uniquement à la vue de mon livre. Les articles sont là pour qu'une certaine CURIOSITÉ pousse les scientifiques à analyser en profondeur tous mes propos.
      Mais jusqu'à présent le déclic ne s'est pas fait.
      L'expansion terrestre est un article qui suscite toujours de très vives réactions. C'est pour cette raison que je l'ai rédigé malgré qu'il ne soit pas entièrement développé dans ce premier volume. L'appât a fonctionné et j'ai même réussi à orienter le débat sur le MAES.
      Malheureusement, VOUS n'avez jamais voulu voir plus loin que le bout de votre nez, parce que vos intentions n'étaient pas l'analyse de toutes mes théories mais uniquement de vous divertir en essayant de me démolir.

      Les Sciences revisitées sont un ensemble parfaitement COHÉRENT de développements qui s'attachent à TOUTES nos observations. Elles ne masquent aucun fait avéré, mais de temps en temps les explications diffèrent.
      Vous ne pouvez pas prétendre avoir démontré que mes théories sont fausses, parce que vous ne les avez jamais regardée dans leur ensemble. Le principe de la pesanteur, la notion…
      Afficher la suite A toute la clique qui ne cesse de grandir,
      J'ai mis le doigt là où ça fait mal, la vérité sur les "scientifiques" est dangereuse, c'est bien ! C'est le sujet de ce lien.

      Koeuf philosophe de mieux en mieux et exprime ce que j'attends du monde scientifique : une ÉVALUATION OBJECTIVE de l'ENSEMBLE de mon travail.
      Or, sur votre forum ou sur Knowtex vous n'avez JAMAIS cherché à voir tout ce qui m'a amené à revisiter les sciences.
      Toutes vos attaques étaient préméditées et venant des 4 coins de la France, personne ne pouvait envisager que votre attitude était une manigance pour dénigrer mes idées.

      Je vous l'ai déjà dit, mon blog a été mis en place face à cette communauté scientifique qui m'arrosait d'insultes uniquement à la vue de mon livre. Les articles sont là pour qu'une certaine CURIOSITÉ pousse les scientifiques à analyser en profondeur tous mes propos.
      Mais jusqu'à présent le déclic ne s'est pas fait.
      L'expansion terrestre est un article qui suscite toujours de très vives réactions. C'est pour cette raison que je l'ai rédigé malgré qu'il ne soit pas entièrement développé dans ce premier volume. L'appât a fonctionné et j'ai même réussi à orienter le débat sur le MAES.
      Malheureusement, VOUS n'avez jamais voulu voir plus loin que le bout de votre nez, parce que vos intentions n'étaient pas l'analyse de toutes mes théories mais uniquement de vous divertir en essayant de me démolir.

      Les Sciences revisitées sont un ensemble parfaitement COHÉRENT de développements qui s'attachent à TOUTES nos observations. Elles ne masquent aucun fait avéré, mais de temps en temps les explications diffèrent.
      Vous ne pouvez pas prétendre avoir démontré que mes théories sont fausses, parce que vous ne les avez jamais regardée dans leur ensemble. Le principe de la pesanteur, la notion obsolète de la "masse", les approches graphiques pour retrouver les fonctions mathématiques du mouvement et autres, vous aurez ouvert les yeux pour constater que je ne suis ni un charlatan ni même un pseudo-scientifique.

      Mon article sur la médiation scientifique est une critique du monde scientifique et votre attitude me donne raison.
      Vous pouvez toujours redorer votre blason en agissant, comme tout le monde peut attendre du corps enseignant, et en évaluant le contenu de mon livre disponible ici : http://www.roger-robert.com
      A bon entendeur
    • koeuf 24/02/2011
      mensonges, erreurs et paranoia, ça fait beaucoup sur un seul message :

      - mensonges : vous masquez des faits avérés car êtes incapables d'expliquer ceux que nous vous avons exposé. ce n'est pas une différence d'explication, ça c'est l'écran de fumée que vous projetez malhonnêtement quand vous ne pouvez pas argumenter

      - erreurs : vous n'avez pas compris le sens de mon message précédent, je ne sais pas si je philosophe bien, ce qui est sur, c'est que vous savez trier. autre erreur, penser qu'un dogme vaut mieux que des faits réels. une autre encore : notre évaluation a été objective : nous avançons des faits, vous ne pouvez pas les expliquer.

      - paranoïa : vous vous croyez donc si important pour justifier que nous organisions une cabale contre vous. Vous démolir n'a jamais été un objectif, ni un divertissement et encore moins une réalité. c'est vous qui le faites avec vos propos décousus et votre refus de débattre, c'est à dire d'écouter les arguments de l'autre.
    • actarus 24/02/2011
      "L'expansion terrestre est un article qui suscite toujours de très vives réactions. C'est pour cette raison que je l'ai rédigé malgré qu'il ne soit pas entièrement développé dans ce premier volume."

      Au cas où vous ne l'auriez toujours pas compris, c'est sur ce point, (et éventuellement les dinosaures) que j'étais prêt à discuter avec vous.

      Je ne suis pas d'accord avec les faits mêmes, et encore moins avec les critiques que vous adressez à la tectonique des plaques.

      "L'appât a fonctionné et j'ai même réussi à orienter le débat sur le MAES."

      Le problème c'est que je ne suis pas compétent (je l'ai écrit des tas de fois) pour discuter du modèle de Bohr. Je peux juste témoigner que les critiques que vous faîtes sur la géométrie des molécules ne me semblent pas fonder.

      "VOUS n'avez jamais voulu voir plus loin que le bout de votre nez,"

      J'ai lu votre pdf. Je commence à bien la connaître votre théorie, croyez moi !

      "uniquement de vous divertir en essayant de me démolir."

      Ca a peut-être diverti certains.

      Mais relisez mes messages, y compris ceux du forum.

      Vous verrez que ça ne me divertit pas du tout. Ca m'accable de voir ainsi piétinés les faits. Ca me désole !

      Je préfèrerais sincèrement que vous consacriez votre imagination débordante (délirante ?) à l'écriture de science fiction, dont je suis très friand.

      Là, comme je l'ai dit sur le forum, vos écrits sont toxiques car ils décrédibilisent totalement notre travail. Comment voulez vous qu'un élève fasse la part des choses lorsqu'il tombe (dans le cadre de recherches pour un exposé) sur votre article sur les dinosaures ou la fossilisation ?

      Oui j'imagine que ça vous amuse VOUS de l'imaginer.

      Non je ne me réjouis pas de voir la tournure que prend cette discussion. Ca ne me fait pas rire…
      Afficher la suite "L'expansion terrestre est un article qui suscite toujours de très vives réactions. C'est pour cette raison que je l'ai rédigé malgré qu'il ne soit pas entièrement développé dans ce premier volume."

      Au cas où vous ne l'auriez toujours pas compris, c'est sur ce point, (et éventuellement les dinosaures) que j'étais prêt à discuter avec vous.

      Je ne suis pas d'accord avec les faits mêmes, et encore moins avec les critiques que vous adressez à la tectonique des plaques.

      "L'appât a fonctionné et j'ai même réussi à orienter le débat sur le MAES."

      Le problème c'est que je ne suis pas compétent (je l'ai écrit des tas de fois) pour discuter du modèle de Bohr. Je peux juste témoigner que les critiques que vous faîtes sur la géométrie des molécules ne me semblent pas fonder.

      "VOUS n'avez jamais voulu voir plus loin que le bout de votre nez,"

      J'ai lu votre pdf. Je commence à bien la connaître votre théorie, croyez moi !

      "uniquement de vous divertir en essayant de me démolir."

      Ca a peut-être diverti certains.

      Mais relisez mes messages, y compris ceux du forum.

      Vous verrez que ça ne me divertit pas du tout. Ca m'accable de voir ainsi piétinés les faits. Ca me désole !

      Je préfèrerais sincèrement que vous consacriez votre imagination débordante (délirante ?) à l'écriture de science fiction, dont je suis très friand.

      Là, comme je l'ai dit sur le forum, vos écrits sont toxiques car ils décrédibilisent totalement notre travail. Comment voulez vous qu'un élève fasse la part des choses lorsqu'il tombe (dans le cadre de recherches pour un exposé) sur votre article sur les dinosaures ou la fossilisation ?

      Oui j'imagine que ça vous amuse VOUS de l'imaginer.

      Non je ne me réjouis pas de voir la tournure que prend cette discussion. Ca ne me fait pas rire du tout !

      Monsieur, je vous ai fait beaucoup trop de publicité en participant à ces discussions, et même en attirant l'attention de mes élèves sur vos théories.

      J'ai perdu beaucoup trop de temps à essayer de discuter avec vous, pensant que nous étions sur un terrain qui m'intéresse (la géologie) mais en réalité vous n'utilisiez cette discussion que pour me parler de vos électrons.

      Je ne tiens pas à gâcher mes vacances à des échanges stériles, et encore moins à gonfler votre publicité. Par dessus tout, comprenez bien que je ne souhaite pas discuter davantage d'un modèle pour lequel je ne suis pas qualifié ni compétent.

      Deux derniers conseils (sans aucune agressivité) :

      - si vous voulez parler de votre modèle, qui porte sur l'atome : adressez vous à des PHYSICIENS et non pas à des bio/géo

      - ne vous mettez pas dans des états pareils, relaxez vous, cela ne vaut pas la peine de se gâcher la vie pour ça

      Adieu
    • R_Robert 24/02/2011
      Vous affichez là une bien piètre image des enseignants.

      Les physiciens comme vous n'envisageront jamais d'évaluer mon modèle atomique car la fierté vous dispense du doute.
      De plus, les enjeux économiques priment, les subventions de la "recherche" ne doivent pas souffrir d'une nouvelle Science trop simple.

      Des gens, qui se considèrent moins qualifié que vous, ont lu mon livre et sont persuadés qu'une autre vision de la science est possible. Tout devient simple car les explications sont présentes.
      Vous de votre côté, vous n'avez pas la grandeur d'esprit de faire la même démarche et avez organisé cette cabale immonde.

      J'ai passé 6 années a rédiger un livre qu'encore aucun scientifique n'a jugé dans son ensemble. Je suis scientifique dans l'âme et ne comprends pas cette communauté qui se prétend scientifique. Vous me faites vomir. Vos attitudes sont nauséabondes.

      Les Sciences revisitées sont une révolution pour notre connaissance et ne voulez pas le comprendre.
      Elles s'imposeront tôt ou tard, et tous les moyens seront bons étant donné les vôtres.
    • koeuf 24/02/2011
      c'est vous même en refusant une lecture critique de vos idées qui précipitez votre livre à la poubelle. vous confondez beaucoup de choses, entre autre simplicité et simplisme. les explications ne sont pas présentes concernant l'expansion terrestre, vous l'avez dit vous même, votre livre n'en traite que comme une conséquence du MAES, mais ne confronte pas cette théorie aux faits.

      je ne pense pas avoir terni l'image des enseignants ici, en lisant vos articles, en cherchant à comprendre votre raisonnement, en vous laissant la possibilité de vous expliquer sur les points me paraissant litigieux.

      vous n'avez de votre coté jamais répondu, jamais souhaité avoir un comité de lecture, mais une chambre d'approbation. vos soucis gastriques pourraient donc se résoudre en enlevant les miroirs de votre domicile.
    • Picdelamirandole 24/02/2011
      Ca commence à bien faire ces insultes et ces plaintes répétitives, cet appel permanent à "achetez mon livre", cette régression à un dogme biblique. Dieu ou le MAES n'ont rien à voir avec les sciences.
      Faites vous soigner.
    • R_Robert 24/02/2011
      @ koeuf,
      Je rêve de confronter mes écrits à un COMITÉ de LECTURE et je vous ai proposé à tous de le recevoir, mais personne n'a accepté.

      Vous n'étiez pas un comité de lecture parce qu'il faut plus de renseignements pour pouvoir vous prononcer. Vous juger sans connaître le dossier. Ceci n'est pas à la hauteur d'un enseignant.
    • koeuf 24/02/2011
      nous avons jugé de l'expansion terrestre et votre livre traite du modèle de l'atome.
    • R_Robert 24/02/2011
      Et de la pesanteur qui fonctionne différemment de la gravitation. Une pomme tombe toujours par terre et seuls les imbéciles disent que si la gravitation est fausse ce constat ne se vérifierait plus.
      La tectonique utilise la gravitation pour expliquer vos soi-disant faits avérés.
      Donc vous êtes dans l'incapacité de juger l'expansion terrestre.
    • R_Robert 24/02/2011
      @ Adalaria,
      Vous avez immédiatement effacé votre message, mais j'ai tout de même une copie.
      Vous disiez que je me retranche derrière mon livre comme d'autre derrière la bible ou leur Coran et vous me demandiez d'expliquer mes théories si je suis sûr de leur pertinence.
      Voilà le problème, mon livre explique de façon complète et dans un ordre logique TOUT ce qui me permet de revisiter les sciences. Aucune notion théologique n'apparaît dans ce livre, seule la logique et la volonté de le lire sont nécessaires. Malheureusement, aucun intervenant n'a fait cet effort et tous se retranchent derrière des propos mensongers prétendant qu'ils m'ont démontré mes erreurs.
      C'est faux, personne ne m'a encore pris en défaut.
    • pepejul 24/02/2011
      PIN PON PIN PON PIN PON.... ne vous inquiétez pas ils viennent vous chercher....
    • koeuf 24/02/2011
      aucune prise en défaut ? je rappelle pour la millième fois, les données de géothermie, les nappes de charriage, les masses sédimentaires. Vous ne les avez jamais expliquées, juste ignorées.et elles contredisent l'expansion terrestre. rappelons également, que vous n'avez trouvé aucun fait qui ne puisse être expliqué par la tectonique des plaques.

      Pour reprendre votre autre remarque, vous persistez à ne pas comprendre (à moins que en soyez incapables) les remarques analogiques sur la théologie. Elles ne disent pas que vous êtes un créationniste, ni que vous faites appel à une divinité. par contre, quand vous êtes fac à un fait que vous ne pouvez expliquer, et que vous ressortez : "lisez mon livre, vous verrez que la remise en cause explique tout", c'est la même démarche. vous n'expliquez rien et demandez de croire.
    • R_Robert 24/02/2011
      @ koeuf,
      Je ne vous demande pas de me croire, je vous demande de faire marcher votre cervelle pour voir si mes raisonnements sont exacts ou faux.
      Si vous aviez le courage de lire mon livre, peut-être que certaines de vos convictions sur la tectonique disparaitraient. Mais là, je rêve, dès le départ vous êtes tous parti dans la démarche de ne surtout pas le lire.
    • R_Robert 24/02/2011
      @ pepejul, allez voir ce lien pour une certaine éthique sur les blogs. http://nethique.info/charte/
    • koeuf 24/02/2011
      reprenez-vous également, ma démarche n'a jamais été de ne surtout pas lire votre livre, mais vous disiez que les réponses que j'attendais n'y figuraient pas. ma démarche est d'évaluer la théorie de l'expansion terrestre, ce qui peut se faire avec les arguments que vous refusez d'examiner

      et bien donc, mettez en ligne ceux qui concernent la tectonique, vous avez mis ceux sur le MAES.
      car pour faire marcher ma cervelle, il faudrait avant tout qu'il y ait de la matière pour cela
    • GMichnik 24/02/2011
      On peut vous retourner la même chose.
      Quelques extrait de cette charte :

      "La publicité n’est généralement pas acceptée dans la plupart des blogs, sauf cas exceptionnel ou site dédiés à cela. Par contre, un lien ou un trackback peut être inséré à condition que le commentaire soit pertinent et ne serve pas d’alibi à une publicité déguisée.

      Attendez d’avoir dormi (ou de prendre votre café) avant d’envoyer des réponses violentes ou chargées d’émotion si vous en avez vraiment gros sur le coeur à propos d’un sujet donné ; les blogs sont de grands amplificateurs de conflits, car l’absence physique de votre interlocuteur augmente les tensions. Même si vous êtes seul devant votre ordinateur, n’oubliez pas qu’un blog est une assemblée publique.

      Les commentaires injurieux ou agressifs n’ont pas leur place dans les blogs, abstenez-vous des attaques personnelles.

      Les accusations sans preuve, la déformation de faits, les mensonges, la désinformation, mais aussi les tentatives de polémiques extrémistes ou excessivement partisanes, la propagande (directe ou indirecte), ainsi que toute forme de prosélytisme et de dogmatisme ne sont pas acceptées.

      Prenez garde aux trolls. Un troll, c’est un individu qui persiste à lancer des discussions sur des sujets qui fâchent ou à semer (volontairement) la zizanie dans entre plusieurs personnes en les montant les unes contre les autres par exemple, un troll peut aussi être un spammer. En cas d’attaque trolienne, des mesures sont prises par les gestionnaires du blog contre les abus."
    • GMichnik 24/02/2011
      Sur ce, j'en ai assez de parler à un mur.
      Il y aura toujours d'autres scientifiques et enseignants pour prendre le relais.
    • R_Robert 24/02/2011
      Il a vraiment fallu que j'insiste pour que vous daignez lire les pages sur le MAES.
      Je ne vais pas mettre les 480 pages du livre car vous continuerez vos critiques sans rien lire.

      Une fois encore, cet échange de commentaires est infructueux car votre mauvaise volonté à tous est évidente.
      Je vous quitte car j'ai un très joli article à écrire pour mon blog. Vous serez tous ravis et vos élèves encore plus...
    • koeuf 24/02/2011
      encore une fois paranoïa et fuite. Nous ne pourrons que conclure que si vous ne donnez pas vos arguments, c'est que vous n'en avez pas. Votre dernier message est éloquent à ce sujet. Vous n'avez pas arrêté de dire : "si vous lisiez mon livre, vous y trouveriez les réponses". Là je vous propose de regarder cet ouvrage, et votre réponse est "inutile, vous ne le lirez pas" Avez-vous peur de ce que je pourrais y trouver ? ou plutôt de ne pas y trouver ?
    • pepejul 24/02/2011
      Il est parti par ici mais il reviendra par là...

      "Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre"...
    • Laisser un commentaire :

      Connectez-vous pour laisser un commentaire.

    Demande de confirmation

    Etes-vous sûr de vouloir continuer ?