Knowtex Blog

Jean-Philippe, « boulimique » de connaissances

Le 18 septembre 2010 par Marion Sabourdy

Après les portraits des membres d’Umaps, « historiques » ou actuels, penchons nous sur les professionnels ou simples curieux qui ont rejoint l’aventure Knowtex plus récemment. Parmi les 920 membres de notre réseau de la culture scientifique et technique, le choix a été difficile. Il s’est finalement porté sur Jean-Philippe, récent knowtexnaute qui symbolise bien le dynamisme que nous souhaitons insuffler à notre projet.

Il y a quelques semaines, ce blogueur et « twittos » (@jphgirard) très actif ne connaissait pas Knowtex mais aimait déjà partager ses trouvailles. Il a découvert le réseau au hasard des tweets de deux de ses followeuses, Gayané et moi-même. Nous restons d’ailleurs, à ses dires, ses interlocutrices favorites et profitons de ses suggestions.

Depuis, cet homme d’une amabilité confondante fait le bonheur des membres en passant « la moitié de [son] temps de navigation sur Knowtex, à publier, lire et parfois discuter des articles qui [l]’intéressent, pour étancher [sa] soif de savoir »… Avec une dizaine d’articles référencés par jour en moyenne, il a parfois peur d’envahir la page d’accueil.

Ce passionné – acharné devrait-on dire – contribue « avec joie » à ce qu’il qualifie de « plus belle bibliothèque d’articles scientifiques » qu’il a trouvé sur Internet ou encore de « base de données indispensable à tout ceux qui ont besoin de se documenter pour leur travail ou leur curiosité ».

Le « personnage » ne cache pas son enthousiasme et attire immédiatement la sympathie. Il se définit comme un autodidacte de « 46 ans, marié, avec deux filles de 6 et 18 ans, passionné de science en général, d’internet, de jeux vidéos ». Il travaille dans la maintenance automobile à Narbonne, selon lui absolument pas dans la sphère scientifique « même si l’on manipule tous la science plus ou moins consciemment ».

Mais, tout comme la science-fiction qu’il dévorait dans son adolescence, les sciences sont « une passion de jeunesse qui [le] poursuit dans la vie ». Comme beaucoup d’entre nous, ce guitariste est venu aux sciences en secondaire grâce à un de ses professeurs, en l’occurrence un mathématicien féru d’astronomie et inscrit dans un club d’astro. Les revues Science et Vie et Sciences et Avenir, ses préférées, ont fait le reste depuis 25 ans.

« Je me passionne pour l’astronomie, l’astrophysique, la génétique… De l’infiniment grand à l’infiniment petit. En fait il n’y a pas beaucoup de domaines scientifiques que je ne suis pas au moins de loin » précise ce gourmand.

Il a également un petit faible pour l’archéologie et la paléontologie. L’art pariétal, une forme de pratique artistique à la source de l’humanité « fait parti des choses qui [le] fascinent » (voir la weblist dédiée). Comme monsieur Jourdain faisait de la prose dans le savoir, Jean-Philippe est sans doute un poète qui s’ignore.

Ajoutez un commentaire

Pas encore membre ? Inscrivez-vous pour laisser un commentaire ! Déjà membre ? Connectez-vous

Tous les contenus, sauf exception signalée, sont sous licence Creative Commons BY-NC-SA